Plat Publié le vendredi 30 septembre 2016 à 14h03

Carlos Laffon-Parias : "Left Hand a la même chance que les autres"


Left Hand a remporté le Prix Vermeille
Left Hand a remporté le Prix Vermeille (©Zone-Turf.fr)

Sacré dans le Prix de l'Arc de Triomphe 2012 avec Solémia, Carlos Laffon-Parias sera représenté cette année par Left Hand, une pouliche de 3 ans appartenant aux frères Wertheimer. A l'approche du grand jour, l'entraîneur évoque la candidature de Left Hand, l'adversité dans cette édition 2016 ouverte et ses autres chances du week-end à Chantilly.

(Zone-turf.fr) - Pourriez-vous revenir sur la performance de Left Hand dans le Prix Vermeille ?

Carlos Laffon-Parias : "Elle m’a laissé une belle impression. C’est une pouliche qui ne gagne jamais de beaucoup. Je la munis d’œillères australiennes afin qu’elle soit plus concentrée. Lors de sa victoire dans le Prix Vermeille, elle avait encore une marge de progression."

Quelles sont vos ambitions dans le Prix de l’Arc de Triomphe et comment jugez-vous l’adversité ?

Carlos Laffon-Parias : "La Cressonnière, la favorite française, ne sera pas là. En conséquence, la course est plus ouverte. Pour moi, Left Hand a la même chance que les autres partants. L’anglais Postponed et l’irlandaise Found sont les favoris logiques. Postponed a réalisé un sans-faute cette année (4 victoires) et a été gardé frais par son entourage pour cet objectif. Quant à Found, elle a fait l’arrivée de toutes ses courses cette année (dont cinq premiers accessits au niveau Groupe I)."

Que pensez-vous du concurrent japonais Makahiki ?

Carlos Laffon-Parias : "Makahiki a gagné le Prix Niel pour sa rentrée et ses débuts en France sans être impressionnant. Beaucoup auraient voulu le voir gagner plus facilement mais seul son entourage sait à quel degré de forme il était et quelle marge il possède. Il ne faut donc pas le négliger."

Vous avez gagné le Prix de l’Arc de Triomphe en 2012 avec Solémia (devant le japonais Orfèvre), quel souvenir en gardez-vous ?

Carlos Laffon-Parias : "Je n’aime pas vivre dans le passé, je pense toujours à la prochaine course. Mais, c’était un jour où tous mes amis et ma famille d’Espagne étaient présents. Ce fut un grand moment de partager cette joie avec eux."

Pourriez-vous nous dire un mot sur vos autres partants du week-end ?

Samedi 1er octobre à Chantilly :

409 - Alignement (Prix Dollar, G.II, 2000 m.) : "Je me suis trompé sur sa distance, ce n’est pas un vrai miler, il a gagné sur 1600 mètres mais dans des lots moyens puis c’était difficile dans la Poule d’Essai et le Prix Jean Prat. Je l’ai rallongé (1800 m.) à Clairefontaine et il a affiché des progrès. Si Zarak court, il sera difficile à battre. Mais mon cheval a sa place à l’arrivée."

607 - Sasparella (Prix Wildenstein, G.II, 1600 m.) : "C'est une pouliche qui a été très malade et j’ai eu beaucoup de mal à la récupérer. Elle est très bien et je ne l’ai pas encore eu comme ça cette année. 1600 mètres, c’est peut-être un peu le bout du monde."

812 - Korinna (Grand Handicap des Juments, 1900 m. – PSF) : "Elle n’a pas eu un bon parcours lors de sa dernière course sur la ligne droite de Maisons-Laffitte. Elle avait bien fait auparavant dans cette catégorie. J’en attends une bonne performance."

Dimanche 2 octobre à Chantilly :

709 - Attendu (Prix de la Forêt, G.I, 1400 m.) : "Il fait partie des meilleurs chevaux français sur la distance de 1400 mètres. Mais est-ce que cela va suffire face aux anglais ?"

Jusqu'à 850€ offerts pour parier sur les courses hippiques !
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...