Trot Publié le dimanche 12 février 2012 à 16h25

Prix de France 2012 : Royal Dream monte sur le trône


Royal Dream dominateur dans le Prix de France 2012
Royal Dream dominateur dans le Prix de France 2012 (©Scoopdyga)

Quinze jours après sa sixième place de Prix d’Amérique, Royal Dream a pris sa revanche en s’adjugeant le Prix de France, classique tenu dimanche sur les 2100 mètres de la grande piste de Vincennes, dominant du même coup le lauréat du Championnat du Monde au trot attelé. Au travers de ce succès de prestige, l’élève de Philippe Moulin acquiert définitivement ses lettres de noblesse. Un Prix de France rapidement amputée de l’un de ses favoris, Roxane Griff, qui a également vu les rêves de "double-double" de Ready Cash s’évanouir, ce dernier cédant même l’accessit d’honneur à Main Wise As sur la fin.

J.-P. Dubois : "Royal Dream s'est révélé facile durant le parcours"

L’édition 2012 du Prix de France s’est donc révélée tactique mais son lauréat n’a pas usurpé son titre. La seconde manche de la Triple Couronne du meeting d’hiver était tout d’abord marquée par la faute de Roxane Griff, deuxième du récent Prix d’Amérique, avant même que les ailes de l’autostart ne se soient rabattues. Parmi les plus véloces au départ avec Ready Cash, The Best Madrik et Iceland, Royal Dream a su contrôler les opérations jusqu’à leur terme après avoir rapidement pris les commandes de l’épreuve. Jean Philippe Dubois, modeste au micro d'Equidia : "Royal Dream s'est révélé facile durant tout le parcours, j’étais étonné que ça ne vienne pas plus sur la fin mais j’avais des ressources dans le virage final. C’est vrai qu'il m'épate encore aujourd'hui..."

Franck Nivard donne un coup de tête à Main Wise As...

Venu à sa hauteur à 800 du but après avoir trotté en épaisseur et été quelque peu contrarié dans le parcours (le coup de tête de Franck Nivard à Main Wise As qui le marquait d’un peu trop près au goût du driver n’a échappé à personne), Ready Cash a bien tenté d’engager la lutte avec Royal Dream une fois entré dan la dernière ligne droite, mais pour bientôt devoir admettre la supériorité de son adversaire. Constamment dans son sillage durant le parcours, Main Wise As en profitait même pour ravir l’accessit d’honneur au crack de Philippe Allaire, et se réhabiliter de ses malheurs de Prix d’Amérique. Constant figurant dans le dos de Royal Dream, The Best Madrik produisait une belle fin de course côté corde, quatrième devant Private Love, une nouvelle fois à l’arrivée.

Royal Dream domine Ready Cash pour la seconde fois du meeting

Malgré les circonstances de course, Royal Dream n’a donc pas usurpé sa victoire. L’élève de Philippe Moulin arborant casaque Victoria Dreams parachève son meeting d’hiver par l’acquisition du plus beau fleuron de sa carrière alors même que beaucoup ne l’imaginaient pas jouer un tel rôle au début du meeting. Tombeur de Ready Cash lors du Prix de Belgique, Royal Dream a réédité l’exploit à un mois d’intervalle, un achèvement à la portée de peu de trotteurs. Battu après son triomphe de Prix d’Amérique, Ready Cash n’en garde pas mois son statut de leader de l’actuelle élite des trotteurs d’âge et de véritable crack contemporain. Un parcours délicat et des joutes épuisantes ont ici pu jouer en sa défaveur. Royal Dream est pour sa part monté sur un piédestal que son entourage n’osait pas imaginer au début du meeting. Une belle récompense pour un trotteur de grand talent.

Jusqu'à 670€ offerts pour parier sur les courses hippiques !
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...