Trot Publié le lundi 17 avril 2017 à 08h24

Christian Bigeon atteint le cap des 2000 victoires


Christian Bigeon atteint le cap des 2000 victoires en tant qu'entraîneur
Christian Bigeon atteint le cap des 2000 victoires en tant qu'entraîneur (©JLL-LeTrot)

Entraîneur public depuis 1987, Christian Bigeon a atteint le cap des 2000 victoires grâce à Baby Haufor ce dimanche 16 avril sur l'hippodrome de Chartres. Retour sur la carrière de ce remarquable metteur au point qui a eu de nombreux champions au sein de son écurie.

(Zone-turf.fr) - Christian Bigeon a débuté en association avec son frère Jean-Luc, comme entraîneur de l’effectif familial, apprenant aux côtés de son père André-Francis Bigeon. Il décide à ses 28 ans de se mettre à son compte et devient entraîneur public en 1987. Quelques années plus tard, il récupère un certain Vivier de Montfort, une petite pépite qui lancera sa carrière de manager d'écurie en lui apportant six groupe I (trois dans chaque discipline du trot). L’émergence d’Alpha Barbés (quatre Classiques, dont le Prix du Président de la République), à la même époque, conforte le Mayennais dans le rôle de jeune entraîneur classique.

Durant les années 90, il se singularise par un choix particulier de gestion de son effectif. Dans la méthode "Christian Bigeon", tout est axé sur le meeting d’hiver de Vincennes et au fil des années, la spécialisation se confirme, s’accentue et devient une marque incontournable.

Depuis le début du 21ème siècle, quatre chevaux de son entraînement ont brillé au plus haut niveau : Notre Haufor, vainqueur du Critérium des 5 ans en 2006, Paris Haufor, lauréat du Critérium des 5 ans en 2008, Sévérino, victorieux du Prix Albert Viel 2009 et du Critérium Continental 2010, et Tiégo d'Etang, sacré dans le Prix de Normandie 2012.

Enfin, pour souligner la réussite des chevaux de son entraînement, le célèbre journaliste Pierre-Joseph Goetz a inventé l'expression : "Les Bigeon volent".

Jusqu'à 600€ offerts pour parier sur les courses hippiques !