Trot Publié le samedi 18 août 2012 à 11h45

Manuel Ahrès réagit au sujet de sa séparation avec Vincent Brazon


(Zone-turf.fr) - Manuel Ahrès, propriétaire d’Oyonnax, a réagi dans le Paris-Turf du samedi 18 août suite à la déclaration de l’entraîneur Vincent Brazon paru la veille : "C’est simplement un divorce… Dire que je veux absolument qu’Oyonnax coure, c’est du grand n’importe quoi. C’est l’inverse ! Je reconnais que Vincent Brazon ne souhaitait pas que l’on dispute le Prix Jean-Luc Lagardère, mais si Oyonnax est encore là à 10 ans, c’est grâce à moi à 95%. Le jour où il montrera la moindre défaillance, il ne mettra plus un pied sur un hippodrome… Je suis propriétaire depuis vingt ans et aucun de mes chevaux n’est allé à la boucherie ; je préfère les donner à des œuvres caritatives. Ce matin, je suis allé chercher mes trotteurs, dont Oyonnax. Cela m’a fait de la peine de voir Vincent en larmes. Je l’aime beaucoup, comme si c’était mon propre fils. Je lui ai confié mes chevaux uniquement par amitié, jamais pour l’argent. Je regrette que l’on se soit séparé".

Jusqu'à 600€ offerts pour parier sur les courses hippiques !