Plat Publié le lundi 10 juin 2013 à 17h09

Quinté Plus : À Coeur Ouvert sur sa lancée


Nantes accueille le Tiercé Quarté+ Quinté+ mardi 11 juin 2013
Nantes accueille le Tiercé Quarté+ Quinté+ mardi 11 juin 2013 (©D.R.)

Le Quinté du jour se tient sur la piste du Petit Port, celle de l’hippodrome de Nantes, mardi 11 juin. Le Grand Prix Synergie (D) s’adresse ainsi sur son parcours long de 3100 mètres et sous la formule handicap aux galopeurs de 4 ans et au-dessus. Des seize engagés, À Cœur Ouvert nous paraît le plus à même de dicter sa loi sur la foi de sa récente victoire d’événement à Strasbourg. Mousafir doit être racheté et peut jouer les premiers rôles comme Testibar, le tenant du titre. S’ils se départissent de leur départ à l’extérieur, Val de Majorque et Sage Riquet peuvent intégrer la combinaison gagnante, à la porte de laquelle frapperont également Solmen, Hail To The Chief et Greaby.

(Zone-turf.fr) -

À Cœur Ouvert sur la lancée de sa victoire de Quinté strasbourgeois

À Cœur Ouvert (4) est en grande forme comme il vient de le prouver en s’imposant de quatre longueurs lors du Quinté+ strasbourgeois du 28 mai. Sur sa lancée, l’élève d’Henri-Alex Pantall retrouve une piste sur laquelle il dispose de sérieuses références et une nature de sol à sa convenance. Malgré la pénalisation encourue sur son récent succès et alors qu’il se voit ici confié à Christophe Soumillon, il dispose de la meilleure chance théorique du lot.

Mousafir et Testibar : les locaux au contre

Opposons-lui directement deux locaux. Ici, Mousafir (1) reste ainsi compétitif malgré son statut de top-weight. Aussi, ses récents classements ne reflètent pas sa vraie valeur et l’élève de Norbert Leenders doit plutôt être jugé sur sa troisième place du 13 novembre dernier. Associé à un jockey local à proximité de ses bases, Mousafir doit pouvoir jouer un premier rôle à l’issue d’un bon parcours.

Également entraîné dans l’Ouest, Testibar (5) pourra faire valoir son statut de tenant du titre et son aptitude au tracé nantais. Aussi, ce pensionnaire de Patrick Monfort n’a pas beaucoup de marge de manœuvre comme le révèle ses trois sorties parisiennes cette année, mais affronte ici des adversaires à sa portée alors qu’il s’est souvent révélé être un modèle de régularité. Il peut remonter sur le podium à l’occasion de cet événement.

Val de Majorque et Sage Riquet n'ont contre eux que leur départ à l'extérieur

Derrière notre trio de tête, Val de Majorque (7) et Sage Riquet (9) n’ont contre eux que leur départ à l’extérieur. Ainsi, le premier nommé prouvait avoir sa place dans cette catégorie au travers de sa quatrième place lors de la ligne du 13 mai, alors que ses précédents classements comportaient des excuses. Il peut participer à l’arrivée si Théo Bachelot trouve le bon parcours.

Comme Sage Riquet (9), difficile à écarter du fait de sa régularité actuelle (déjà 2 victoires en 5 sorties cette année), en forme, relativement bien placé au poids et avec lequel son entourage effectue le déplacement non sans raisons.

Enfin plusieurs tenteront de venir bouleverser la donne. En ce sens, retenons Solmen (2), dont la tactique comporte des risques (il va souvent de l’avant..), mais qui redescend sensiblement de catégorie, Hail To The Chief (15), irréprochable ces dernières semaines mais qui n’affrontera pas ici les mêmes, et Greaby (14), lui aussi placé au bas du tableau et dont les récentes lignes sont particulièrement intéressantes.

Le coup de folie : Laydex du Frène

Elle reste sur deux victoires en trois sorties sur cette piste et le jeune Christopher Grosbois disputera avec elle une sorte de finale. Méfiance !