Trot Publié le mardi 1 mai 2012 à 18h16

Quinté Plus : La séduisante candidature de Ramsès des Charmes


Le Quinté Plus du jour se tient à Saint-Galmier
Le Quinté Plus du jour se tient à Saint-Galmier (©D.R.)

Les courses du Centre-est sont à l’honneur ce mercredi 2 mai et l’hippodrome de Saint-Galmier a le plaisir d’accueillir le Quinté Plus du jour. Le Grand Prix n’a néanmoins pas réuni suffisamment de partants et c’est le modeste Prix de la Ville de Saint-Galmier, course attelé (autostart) pour 6 à 9 ans n’ayant pas gagné 115 000 euros, qui supportera les paris à la carte. Faisons néanmoins contre mauvaise fortune bon cœur et Ramsès des Charmes, en belle forme et bon droitier, nous paraît à même de devancer Seo Josselyn, en gros retard de gains et délégué par "JMB". Les lignes de la régulière Sensation Julry, bien engagée en première ligne, plaident en sa faveur en vue du podium. Nous ajouterons à notre sélection Real de Morge, actuellement plaisant dans la région, et Premier Amour qui trouve enfin des conditions de course intéressantes.

Ramsès des Charmes abaisse franchement son record il y a peu

Ramsès des Charmes (8) tient la grande forme ! Deux récents succès l’attestent comme le fait que le trotteur abaissait franchement son record le 21 mars, justement sur un tracé corde à droite (1'14''9). Son entraîneur confie aussi ce bon droitier à un pilote, Matthieu Abrivard, qui l’a déjà bien mené. Certes ici à l’extérieur des ailes de l’autostart, Ramsès des Charmes dispose d’une toute première chance au sein de ce lot.

Sensation Julry et surtout Seo Josselyn en principaux challengers

Seo Josselyn (12) fait partie du contingent que Jean-Michel Bazire envoie mercredi dans le Centre-est. Ce représentant de la casaque Gozlan est de retour sur les champs de courses depuis peu mais ses récentes sorties se sont révélées encourageantes. Aussi, son entourage le déferre pour le coup et même s’il est inexpérimenté corde à droite, Seo Josselyn compte un succès dans cette configuration. Sujet de talent aux ordres d’une écurie d’importance, Seo Josselyn est l’adversaire principal de notre favori, même en rendant 25 mètres.

À l’intérieur de Ramsès des Charmes au départ, Sensation Julry (7) complète notre podium. Cette pensionnaire de Jean-Paul Gauvin est également en retard de gains mais d’une extrême régularité. Lauréate sous la selle à Vincennes le 2 février, la jument revient suite à un parcours de rentrée dont il ne faut pas tenir compte. Alignée sans ses fers en première ligne dans une catégorie amplement à sa portée, Sensation Julry vaut au moins le podium.

Real de Morge et Premier Amour en vue de la bonne combinaison

Real de Morge (14) se montre intermittent mais reste un sujet intéressant sur le circuit local. Aussi, l’élève de David Haon semble avoir trouvé la bonne carburation, bon second sur le tracé le 5 avril avant la ligne du 22 où il dominait nombre d’adversaires qu’il retrouve. Dans la continuité de ces sorties et si son driver trouve le bon parcours, Real de Morge peut intégrer la bonne combinaison.

Comme un autre régional de l’étape, son aîné Premier Amour (2). Bien engagé, ce fils de Joyau d’Amour n’a pas démérité sans avoir toujours eu des tâches faciles cette année. Ici, Premier Amour retrouve la première ligne sur un tracé qu’il connaît particulièrement bien. Nous retenons dès lors ce brave serviteur, bon droitier et sûr, en vue de la cinquième place.

Petit Pierricais, Rambo Justice et Quintet du Vivier à l'affût

Ils restent bien évidemment plusieurs à envisager un accessit. Petit Pierricais (11) dispose ainsi du meilleur chronomètre du lot (avec Premier Amour, 1'15''6) sur le tracé et revient à la suite d’un bon mois d’avril. Le partenaire de Bertrand Ruet serait envisager plus haut s’il ne partait en deuxième ligne. Rambo Justice (10) est la régularité faite cheval et mérite crédit sur un tracé qu’il fait bien. Enfin Quintet du Vivier (3), dans une bonne dynamique (victoire le 25 mars) et confié en première ligne à un driver avec lequel il s’entend bien, tentera ici son va-tout.

Le coup de folie : Quick Quentin

L’élève de Marion Agnès Goetz a déjà prouvé sa valeur face à telle opposition et reste sur une performance encourageante à l’échelon inférieure. Déchaussé, il ne créerait pas la surprise en intégrant la bonne combinaison.