Trot Publié le jeudi 17 décembre 2015 à 14h13

Quinté Plus PMU : Tom de la Crou peut relever le défi


Le Prix de Tourcoing, quinté+ PMU du vendredi 18 décembre à Vincennes
Le Prix de Tourcoing, quinté+ PMU du vendredi 18 décembre à Vincennes (©Zone-Turf.fr)

Le quinté+ convie les parieurs à un sympathique événement vendredi 18 décembre à Vincennes, plusieurs provinciaux effectuant notamment le déplacement avec des ambitions à l’occasion du Prix de Tourcoing (D, 7, 8 et 9 ans, 2850 m. GP). Entraîné en Charente, Tom de la Crou (3) monte à Paris en vue d’un coup d’éclat.

(Zone-turf.fr) - Vieux briscard des pelotons, Tom de la Crou (3) réalise sans doute la meilleure saison de sa carrière et affiche actuellement une forme resplendissante.

Lauréat dans un temps canon (1’10’’8) début novembre à Bordeaux, le protégé d’Éric Audebert vient de confirmer. "Tom" reste coquin mais il aborde ici un très bel engagement en tête sur un parcours qui ne devrait pas le contrarier, et sa très belle condition actuelle plaide en sa faveur. Le défi qui lui est proposé est à sa portée.

Ulexa des Plans oui mais…

Ulexa des Plans (18) ralliera aussi de nombreux suffrages, cette pensionnaire de Philippe Daugeard étant particulièrement confirmée à ce niveau, et demeurant sur une deuxième place remarquée ici-même lors de sa rentrée. Seul bémol : la jument est plus performante sur des parcours réduits, et elle va devoir s’élancer au deuxième échelon de départ (+25m.) sur la grande piste de Vincennes.

Utélo de Carentone, Trinity Jiel et Urs de Fleurier vers la bonne combinaison

Trois chevaux sont ensuite particulièrement bien situés en vue du quinté. Sur la montante, Utélo de Carentone (12) a de sérieuses références sur la grande piste (1’13’’8), et se présente pieds nus à l’occasion de ce bel engagement à la limite du recul. Il va falloir compter sur lui.

Trinity Jiel (17) est parfois décevante et va s’élancer aux 25 mètres, mais la jument de Jean Luck n’a plus à faire ses preuves à ce niveau de compétition, et a abordé son hiver sur de bonnes bases. Déchaussée au sulky de Franck Nivard, elle a amplement les moyens de briller si elle reste sage.

Romuald Mourice se déplace depuis le Sud-Est avec deux chevaux dont Urs de Fleurier (6), dont les plus récents classements ne sont pas à prendre au pied de la lettre. Ainsi il a désormais plusieurs parcours dans les jambes et son ultime prestation s'est révélée encourageante. Compétitif à ce niveau, il pourra aussi compter sur le déferrage et "JMB". Il ne serait pas injuste de le voir compléter le quinté.

Ultra des Voirons, Urbec Dry et Taiga Gédé plutôt pour les (petites) places

Plutôt en vue des moindres places, retenons enfin Ultra des Voirons (14), capable de s’inviter à la fête sur la foi de sa quatrième place strasbourgeoise du 18 octobre, Urbec Dry (2), autre atout Mourice au départ de ce quinté, et Taiga Gédé (13), dont la marge n’est certes pas démesurée mais engagée à la limite du recul au sulky de son propriétaire Tony Le Beller.

Le coup de folie : Tékos de Max (9)

Sa musique est loin d’être attrayante mais son nouveau mentor le croit capable de tirer son épingle du jeu.