Trot Publié le dimanche 9 octobre 2011 à 16h56

Quinté Plus : Quymja est ambitieuse


Dix-sept concurrents ont rendez-vous à Feurs
Dix-sept concurrents ont rendez-vous à Feurs (©D.R.)

Direction le centre-est et plus précisément Feurs ce lundi 10 octobre où se déroulera le premier Quinté Plus de la semaine. Dix-sept concurrents âgés de 7 à 10 ans répartis sur deux échelons de départ (recul de 25 mètres à 173.000 euros) se retrouveront aux prises sur la longue distance de 3.525 mètres. Plaisante lauréate d’un événement le mois dernier sur la cendrée de Vincennes et n’ayant pas démérité en dernier lieu lors de ses débuts sous la selle, Quymja devrait jouer un premier rôle. Nous lui opposerons principalement Quovario, irréprochable à l’heure actuelle et bien engagé au premier poteau, et Néarque, plaisant lauréat en dernier lieu et confié au pilote local Jean Boillereau. Attention également à Norde de Littry, en forme et bien placé, et Queila des Landes, à ne pas condamner sur ses dernières sorties.

Quymja est compétitive pour les premières places

Au repos durant l’été, Quymja (16) est actuellement en très grande forme. Cette fille d’Hand du Vivier en a profité pour renouer avec le succès en triomphant dans un événement disputé sur la cendrée de Vincennes le 18 septembre dernier. Après avoir effectué des débuts encourageants sous la selle en dernier lieu, elle trouve ici une belle occasion de se distinguer d’autant plus qu’elle apprécie les longues distances et sera de nouveau confiée à Matthieu Abrivard.

Quovario et Néarque mérite un certain crédit

Arrivée dans les boxes de Loris Garcia à la fin de l’hiver, Quovario (3) ne cesse de se distinguer depuis et a notamment remporté six de ses dix dernières courses. Dauphin du bon Radjah de l’Abbaye le mois dernier sur cette piste, ce cheval dur à l’effort aura l’avantage d’ s’élancer en tête et devrait aller loin. Après plus d’un an sans vaincre, Néarque (17) vient de retrouver le chemin du succès dans une Grand Prix de bon niveau disputé à Toulouse. Entraîné par le redoutable Benjamin Goetz et confié au pilote local Jean Boillereau, ce fils de Sancho Pança détient une très belle carte à jouer.

Norde de Littry et Queila des Landes à l’affût

De la même génération que Néarque, Norde de Littry (8) reste une excellente quatrième place dans un événement disputé sur l’hippodrome de La Capelle. Bien engagé à la limite du recul, pieds nus et confié à Eric Raffin, il devrait de nouveau jouer un rôle utile. Entraînée par Sébastien Hardy, Queila des Landes (15) reste sur quatre tentatives décevantes. Mais mieux vaut ne pas la condamner et se souvenir qu’elle avait réalisé un bon premier semestre ponctué par une quatrième place dans le Grand Prix du Conseil Municipal de Vichy (G.II) remporté par Ricimer. Méfiance !

Quany de Génétine, Olala du Fruitier et Over Oaks pour les places

Quany de Génétine (11) ne doit pas être jugée sur sa dernière tentative dans le Prix du Président (G.II) à Avenches en Suisse où elle affrontait un lot très relevé. De retour dans sa catégorie et victorieuse à Feurs au mois de juillet, cette fille de Gazouillis doit être surveillée de près. Entraînée par le redoutable Yannick-Alain Briand, Olala du Fruitier (14) compte une victoire, une place et une disqualification en trois tentatives sur cette piste. Bien qu’elle risque de manquer un peu de compétition étant absente depuis le 24 août, cette fille de Capriccio a les moyens de prendre une place. Cheval délicat dans sa mise en jambes, Over Oaks (10) reste sur quatre disqualifications. Ayant obtenu de bons résultats au printemps, ce pensionnaire de Gilles Vidal peut compléter la bonne combinaison à condition de rester sage.

Coup de folie : Primo Julry apprécie la piste de Feurs

S’il n’a pas convaincu cette année, Primo Julry aura pour lui d’avoir vaincu à quatre reprises sur cette piste et d’être idéalement engagé à la limite du recul. C’est un outsider séduisant !