Plat Publié le dimanche 21 avril 2013 à 16h55

Quinté Plus : Satanicjim peut leur jouer un tour


Le Tiercé Quarté Quinté+ du jour met les 4 ans à l'honneur à Longchamp
Le Tiercé Quarté Quinté+ du jour met les 4 ans à l'honneur à Longchamp (©Zone-Turf.fr)

Longchamp accueille le Quinté Plus du jour lundi 22 avril, et c’est sur le Prix du Palais Garnier (D), handicap sur les 1600 mètres de la moyenne piste réservé aux galopeurs de 4 ans, que la sagacité des turfistes est mise à contribution. Dix-huit sont en lice et le haut du tableau semble en bonne voie. Notamment Satanicjim qui mérite la valeur attribuée par le handicapeur et qui peut aller loin malgré son départ à l'extérieur. Roero a déjà bataillé en bien meilleure compagnie et peut briller pour son premier handicap. Associé à Christophe Soumillon à la suite de son accessit d’honneur du 31 mars, Louvain aura de nombreux supporters. Restant sur trois victoires, Après L’Amour complétera notre quintet de tête avec Sansiwa, lauréate en dernier lieu. Beat Chris, American Pick et Prinz David viendront selon nous ensuite.

Satanicjim justifie sa valeur revue à la hausse

Double lauréat au niveau handicap l’automne dernier, Satanicjim (3) justifie depuis sa valeur revue à la hausse. Ainsi, l’élève de Rodolphe Collet a refait beaucoup de terrain pour sa rentrée lors de la ligne du 31 mars, échouant alors au pied du podium. Dans la continuité, il retrouve un tracé sur lequel il s’est déjà imposé et malgré son départ à l’extérieur, il peut jouer un tour à ses adversaires au prix d’un bon parcours.

Roero récent troisième à proximité de Nutello

Opposant direct à notre favori, Roero (1) est un autre élément de qualité qui reste sur un accessit et une victoire face à belle opposition, comme le 1er mars où ce représentant du Haras de Saint-Pair concluait à proximité d’un Nutello (troisième du Prix du Jockey Club l’an passé). Roero découvre certes les handicaps mais nanti de la stalle 3, François-Xavier Bertras peut le mener loin.

Louvain sur le podium

L’accessit d’honneur acquis par Louvain (7) lors de la ligne référence du 31 mars ne sera peut-être pas suffisant pour lui valoir ici la victoire, mais au sein d’un lot moins ouvert qu’il n’y paraît, l’élève de Philippe Demercastel peut envisager un bel accessit. Le poulain a ainsi été maintenu en valeur 38 et se voit ici confié à la Cravache d’Or en titre. Vue sa forme du moment, sa place est sur le podium.

Après L’Amour et Sansiwa ont le moral

En vue des dernières places au sein de la bonne combinaison, Après L'Amour (8) reste sur pas moins de trois victoires sous la selle d’Anthony Crastus auquel il sera de nouveau associé ici, et a dès lors acquis un tel moral qu’il est difficile de ne pas en faire un chaud postulant à l’arrivée.

Quant à Sansiwa (13), elle reste sur un plaisant succès sur le mile clodoaldien qui malgré la pénalisation occasionnée lui donne le droit de prétendre ici à la cinquième place.

Enfin Beat Chris (2), qui n’aura probablement pas le sol pénible qu’il affectionne mais qui a suffisamment de qualité pour regarder ses chevaux-là en face, American Pick (5), doté de moyens mais qui devra s’accommoder du tracé, et Prinz David (9), qui vaut un lot dans ce type d’épreuves, feront de leur mieux pour s’intercaler.

Le coup de folie : Le Bahamien

Malgré sa rentrée, son entourage en attend une bonne performance.