Plat Publié le jeudi 29 septembre 2016 à 14h57

Pascal Bary : "Silverwave est plus serein"


Silverwave va prendre part à son deuxième Prix de l'Arc de Triomphe
Silverwave va prendre part à son deuxième Prix de l'Arc de Triomphe (©D.R.)

Pascal Bary n’a jamais inscrit son nom au palmarès du prestigieux Prix de l’Arc de Triomphe, mais n’en demeure pas moins l’une des figures du turf français depuis de longues années. Après Spiritjim en 2015 et Testostérone en 2011, l’entraîneur cantilien présente cette année Silverwave, qui pourrait bien faire bien mieux que sa dixième place acquise lors de la précédente édition.

(Zone-turf.fr) - Au soir des Arc Trials au début du mois, les courses préparatoires au Prix de l’Arc de Triomphe, Pascal Bary devait être particulièrement enthousiaste suite à la belle victoire de Silverwave lors du Prix Foy, deux mois après que le champion du HSpirit ait remporté le Grand Prix de Saint-Cloud, tournoi majeur pour les chevaux d’âge sur la distance classique (2400 m.), celle de l’Arc. L’homme nous l’a confirmé ce jeudi matin : "Bien sûr que je l’ai été, il y a de chevaux meilleurs que lui en lice et nous le savons, mais depuis le début de l’année il est impeccable, alors pourquoi pas !"

"Silverwave a évolué aussi bien mentalement que physiquement"

Alors sous l’entraînement d’Alain Couétil, Silverwave avait conclu dixième de la précédente édition de l’Arc, sans démérité alors qu’il avait dû s’élancer tout à l’extérieur (17) ; mais a-t-il tout simplement changé depuis l’année dernière ? "Il a un an de plus, donc il a bien évidemment évolué, aussi bien mentalement que physiquement, c’est un cheval tardif donc oui il a bien évolué, d’autant qu’avec un an de plus ils sont en général plus serein."

"Cheval sous-coté ? Ça m'est égal..."

Face à Makahiki, Postponed, Found et consorts, la candidature de Silverwave semble faire pâle figure, une apparence bien sûr, à laquelle Pascal Bary et son franc-parler oppose : "Ça m’est égal, chacun se fait son idée et que le meilleur gagne." M. Bary a bien évidemment sa petite idée sur la question… Côté adversité : "Postponed, New Bay, Makahiki et l’Aga Khan (ndr : Harzand) sont parmi les chevaux de la course, mais le parcours et la forme du moment feront aussi la différence."

"Mango Tango est archi-compétitive"

Ah oui, Pascal Bary n’alignera pas que Silverwave lors du week-end du Qatar Prix de l’Arc de Triomphe. Mango Tango va prendre part au Prix de Royallieu (G.II, 2400 m.), près de deux mois après s’être classée deuxième de Highlands Queen (qui n’aurait pas fait pâle figure au départ de l’Arc) : "Mango Tango est régulière, elle aligne les places de choix, et elle devrait à nouveau bien courir, elle est archi-compétitive pour samedi."

Le professionnel cantilien aligne aussi une pouliche au départ du Prix Jean-Luc Lagardère, classique pour jeunes pousses traditionnellement réservé aux mâles ; et pas n’importe laquelle, Thais étant la sœur de Trixia. Selon la formule consacrée, les pensionnaires de Pascal Bary peuvent donc être suivis avec intérêt durant le week-end du Prix de l'Arc de Triomphe, qu’on souhaite réussi pour l’homme aux cinq Jockey Club.

Retrouvez notre page consacrée au Qatar Prix de l'Arc de Triomphe 2016 : cliquez-ici !

Jusqu'à 600€ offerts pour parier sur les courses hippiques !
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...