Trot Publié le dimanche 31 janvier 2016 à 16h39

Grand Prix d'Amérique 2016 : Bold Eagle entre dans la légende


Bold Eagle triomphe dans le Belgique et file vers le Grand Prix d'Amérique
Bold Eagle triomphe dans le Belgique et file vers le Grand Prix d'Amérique (©Zone-Turf.fr)

Bold Eagle abordait le plus grand défi de sa jeune carrière à l’occasion du Grand Prix d’Amérique 2016 dimanche 31 janvier 2016 à Vincennes, et le champion de Pierre Pilarski est parvenu à le relever de manière époustouflante au sulky de Franck Nivard, pulvérisant du même coup le record chronométrique de l’épreuve.

(Zone-turf.fr) - Bold Eagle a définitivement gravé son nom dans le marbre de la légende du trot. Non seulement le protégé de Sébastien Guarato a su répondre présent au moment de la plus importante échéance de sa carrière, remportant le Prix d’Amérique face à ses aînés (exception faite de Bird Parker) dès sa première tentative, mais surtout à la façon des cracks.

1'11''3 puis 1'11''0 dans la montée...

Quelque peu brillant au moment de s’élancer puis auteur d’un départ en léger retrait, Bold Eagle se dirigeait ensuite vers la tête de course mais en troisième épaisseur devant les tribunes, parvenant pourtant à relayer Timoko en tête en bas de la descente (11’’3). Tenants du titre, Up and Quick et Jean-Michel Bazire avaient pisté le favori et le rejoignaient bientôt, mais le jeune premier ne mollissait pas... Pire pour ses adversaires et mieux pour le sport et son spectacle, Bold Eagle accentuait son effort dans la montée (1'11’’ aux 1000 m.), épuisant progressivement au train certains de ses rivaux.

Timoko s’accrochait à ses basques pour aborder la phase finale, comme Akim du Cap Vert qui rejoignait bientôt le fils de Ready Cash depuis l’arrière-garde, tandis qu’Up and Quick cédait progressivement son titre. Mais Bold Eagle s’envolait alors vers la gloire, dans un sublime dernier effort, laissant finalement ses adversaires sans voix et ralliant le poteau d’arrivée en tête en pulvérisant le précédent record de l’épreuve (1’11’’9 >> 1’11’’4), sous la clameur de la foule.

Déjà époustouflant à l'âge de seulement 5 ans...

Sensationnel depuis le début du meeting d'hiver à l'occasion duquel il demeure donc invaincu et qu'il a régulièrement éclaboussé de sa classe pour le plus grand bonheur des courses hippiques, Bold Eagle a fait mieux que répondre aux attentes du public et des professionnels. Il s'est tout bonnement révélé époustouflant, à l'âge de seulement 5 ans...

Retrouvez notre page dédiée au Prix d'Amérique Opodo 2016 : cliquez-ici !

Jusqu'à 600€ offerts pour parier sur les courses hippiques !