Trot Publié le lundi 22 février 2010 à 11h20

Matthieu Abrivard, tout d'un grand


Aussi doué à l’attelé qu’au trot monté et même élu étrier d’or 2009, Matthieu Abrivard est, depuis son association avec le grand Jag de Bellouet, unanimement reconnu pour son talent et son incroyable sang froid. Cependant, au sulky, il n’avait encore jamais connu la joie d’un succès au niveau Groupe I mais c’est désormais chose faite grâce à sa magnifique victoire, dans le Prix de Paris, associé à Private Love.

Sa rencontre avec Jag de Bellouet

Alors qu’il n’avait pas encore 19 ans, sa rencontre avec le phénomène Jag de Bellouet allait le projeter sur le devant de la scène. Leur association allait être une des plus grandes réussites que le monde du trot n’ai connu puisqu’ils s’imposèrent à trois reprises dans le prestigieux Prix de Cornulier, en 2004, 2005 et 2006. Depuis, Matthieu Abrivard fait régulièrement parti du top 5 des jockeys français et a même connu la consécration en devenant l’étrier d’or 2008 avant de doubler la mise en 2009 à l’issue d’un beau mano à mano avec son ami Eric Raffin.

Private Love lui offre son 1er Groupe I attelé

Matthieu Abrivard est également le jockey attitré du champion Rombaldi avec qui il a déjà connu, et devrait encore connaitre, de belles joies, et le pilote de plusieurs autres chevaux de très haut niveau à l’image de Négre du Digeon. Cependant, un cheval lui tient particulièrement à cœur et lui a permis de côtoyer le gratin du trot attelé. En effet, Nimrod Boréalis fait parti des meilleurs hongres français et a donné la possibilité au jeune homme de vivre une aventure exceptionnelle au delà de nos frontières. Privé des courses « classiques », Matthieu n’avait, jusqu’alors, pas remporté le Groupe I que ce dernier aurait pu lui offrir. Fabrice Souloy lui en a offert la possibilité en lui confiant sa jument Private Love et c’est désormais chose depuis ce dimanche 21 février avec sa magnifique victoire dans un Prix de Paris haut de gamme. Une nouvelle fois, il a encore prouvé qu’il possédait un sang froid à toute épreuve et une intelligence tactique hors norme.

Encore tout l'avenir devant lui

Depuis peu de temps installé comme entraineur et aujourd’hui titulaire de 641 victoires dont 238 au trot attelé, il devrait être l’un des hommes forts du trot français pendant de très nombreuses années et peut-être même mondial dans les années à venir. En tous cas, il possède tous les qualités nécessaires pour y parvenir. Jusqu'à 600€ offerts pour parier sur les courses hippiques !