Trot Publié le mercredi 4 novembre 2020 à 16h07

ZEturf devient le partenaire du Prix d'Amérique et lance les paris en ante-post en France


Le Prix d'Amériques Races ZEturf est la nouvelle marque du Trot
Le Prix d'Amériques Races ZEturf est la nouvelle marque du Trot (©D.R.)

Opérateur de paris hippiques en ligne, ZEturf sera le partenaire titre du Prix d’Amérique pour les trois prochaines années. Emmanuel de Rohan Chabot, PDG et fondateur de ZEturf, est revenu pour Zone-Turf sur ce partenariat avec LeTrot autour de la nouvelle marque Prix d’Amérique Races ZEturf et sur le lancement de paris en ante-post*.

(Zone-turf.fr) - Comment s’est noué le partenariat avec LeTrot ?
Emmanuel de Rohan Chabot : "Jean-Pierre Barjon (Président du Trot) cherchait un sponsor capable d’accompagner par une technique de jeu la montée en puissance vers le Prix d’Amérique, la course phare de l’année au trot. Il s’agit d’un engagement pour trois ans pour les six courses qualificatives au Prix d’Amérique, le Prix d’Amérique, le Prix de France et le Prix de Paris. Il y aura une stratégie de communication commune avec LeTrot."

Pourriez-vous nous expliquer quand débuteront les paris en ante-post et le fonctionnement ?
Emmanuel de Rohan Chabot : "Il y aura une session de paris en ante-post mutuels à l’occasion de chacune des "4 B"(ancien nom donné au Prix de Bretagne, Prix du Bourbonnais, Prix de Bourgogne et Prix de Belgique), pour le Prix d’Amérique, le Prix de France et le Prix de Paris. Par exemple avant le Prix de Bretagne (dimanche 22 novembre), il y aura deux questions sur le site ZEturf : "Prix de Bretagne : Qui va participer et gagner ?" et "Prix d’Amérique : Qui va participer et gagner ?" Les listes de chevaux élaborées en concertation avec LeTrot seront publiées probablement à la fin de cette semaine et les paris seront fermés une semaine avant la course. Je ne pense pas que ces paris feront un grand chiffre d’affaires mais l’intérêt c’est la création d’une excitation. L’ante-post permet aux parieurs de suivre de manière impliquée un cheval durant le Meeting d’hiver. "

Comment se porte l’opérateur ZEturf cette année ?
Emmanuel de Rohan Chabot : "Du début de l’année jusqu’à mi-mars, ZEturf a eu une croissance normale. Entre le 17 mars et le 11 mai (premier confinement), beaucoup de clients ont été recrutés alors que d’autres se sont mis en sommeil pendant la suspension des courses françaises. ZEturf a ensuite connu une forte croissance au moment de la réouverture des courses françaises. Et depuis quelques jours (deuxième confinement), il y a une nouvelle croissance. En résumé, la croissance habituelle de l’opérateur alternatif est portée par une croissance du marché Internet. Durant cette période de crise sanitaire, il y a un gros avantage pour les commerces en ligne."

*L'ante-post est un jeu à long terme permettant de parier sur le vainqueur d'une course des semaines/mois à l'avance.

Jusqu'à 600€ offerts pour parier sur les courses hippiques !